L’observatoire Mangin,

un monument hommage à la première guerre mondiale et site de découverte de la nature.

  • Tour observatoire Mangin scénographie Lulisse
  • Tour observatoire Mangin scénographie Lulisse
  • Tour observatoire Mangin scénographie Lulisse

L’observatoire Mangin est à la fois un hommage à l’offensive du 18 juillet 1918 qui a renversé le cour de la grande guerre et un site d’observation de la nature. La communauté de communes de Retz en Valois a décidé de reconstruire la tour du général Mangin qui avait été fabriquée pour surveillée les positions ennemis ;  les architectes Dehu/Bellière-Manière ont dessiné une tour pour la reconstruire au plus proche de l’originale. L’édifice monte à 25 m de hauteur pour découvrir la canopée et un panorama à 360° sur le Soisonnais. La scénographie propose un parcours de 8 étages où des dispositifs interactifs font découvrir la nature environnante sur les 5 premiers étages et l’histoire locale de la 1ère guerre mondiale sur les 3 derniers. Le site est accessible 24h/24h et les dispositifs sont conçus pour être autonomes : diffusion du son grâce à l’énergie d’une dynamo, interactifs par glissière, rotations, pivotement. Chaque manipulation permet une réflexion avec des choix à faire ou une observation simple. Le dernier étage, dans la thématique de la communication pendant la guerre, propose un échange en morse, une longue vue, une jeu d’association troupes / matériels de liaison, un panorama et un tube «parleur» relié au 4è étage et au RdC.

Marché Public • 2018 • Communauté de Communes de Retz en Valois (02)

8 étages • 80 050 € HT

Exposition permanente • muséographie • scénographie • graphisme • fabrication

Equipe •  muséographie : Adrien Stalter • scénographie et graphisme : Lulisse • Fabrication : Milieux et Territoires